Taille du texte

Brocantes dans l’Ain et le Rhône en un clic

Brocantes dans l’Ain et le Rhône en un clic

En savoir +

Un nouveau site pour l'office de tourisme

Un nouveau site pour l'office de tourisme

En savoir +

Mille et une visites au cœur de la Communauté de communes de Miribel et du Plateau

Au fil du territoire de la Communauté de communes de Miribel et du Plateau, partez à la rencontre de lieux et monuments uniques qui font de notre territoire un parcours culturel à part entière.

Arboretum


Carillon


Madone


Patrimoine à caractère religieux

Patrimoine défensif

Patrimoine autour de l'eau

Patrimoine civil


Parcs et jardins


Le Carillon du Mas-Rillier et son campanile : le Carillon de 50 cloches est abrité par son campanile construit en 1945. Il assure une diffusion optimale du son et la qualité de son carillon le place parmi les meilleurs au monde.

La Chapelle Saint-Martin : construite au XII-XIIIe siècles, cette chapelle est mentionnée vers 1250 dans un pouillé (registre des biens et bénéfices ecclésiastiques) du diocèse de Lyon « Ecclesia sanctu Martini ». Au XIXe siècle, c’était une église paroissiale. Elle fut également un lieu de pèlerinage des mariniers du Rhône. Aujourd’hui, elle est en très bon état.

Croix-Fontaine de Miribel : classé Monument Historique le 25 juin 1929, la croix est située sur la petite place Henri Grobon. L’ensemble mesure 6 mètres de haut.

Église de la Sainte Vierge : en l'an 1855 existait à Tramoyes ce que l'on appelle aujourd'hui une chapelle. Son origine est actuellement inconnue et pourrait remonter au XIe siècle. Déjà citée vers 1250, elle est dédiée à la Sainte Vierge. À voir : son chœur en forme de coquille.

Église Notre-Dame : la construction de l'église a débuté en octobre 1972 et elle fut bénie le 1er juillet 1973.

Église Saint-Didier : dès le IVe siècle, une chapelle est présente dans le village de Neyron. L'église primitive daterait du Xe siècle.

Église Saint-Florent : l'édifice actuel date pour l'essentiel des années 1882-1884. Après la destruction du village de Thil par les crues du Rhône en 1716, on construisit une église en lieu et place d'une autre menaçant de s’écrouler.

Église Saint-Julien : l'ancienne église Saint-Julien fut construite avant le XIIe siècle. Après de nombreux travaux, elle est aujourd'hui inoccupée.

Église Saint-Julien (actuelle) : au début du XXe siècle, l'ancienne église Saint-Julien de la commune est en mauvais état et devient trop petite pour la communauté. La décision est prise le 10 janvier 1904 de construire une nouvelle église. Elle est inaugurée en 1908.

Église Saint-Maurice : l'édifice le plus ancien de l'église date probablement du début du XIIe siècle. Il s'agit de la nef couverte par une charpente et de l'abside. L’église est en très bon état.

Église Saint-Romain : au début du XIXe siècle, c'était une chapelle du prieuré du monastère de l'Île Barbe. L'église paroissiale était l'église Saint-Martin mais il y avait nécessité d’avoir une nouvelle église. L'agrandissement de la chapelle Saint-Romain est envisagé et dura de 1846 à 1874.

Fort de Sermenaz : bel édifice de la période des constructions militaires fin XIXe. Le fort fut construit en 1887 et était également appelé « Batterie de Gribeauval ».

Le lavoir communal de Saint-Maurice de Beynost : le lavoir fut installé en 1893. L'eau qui coulait provenait des sources du ravin du Merloux.

Les Sarrasinières ou Sarrazinières : les sarrasinières sont des passages souterrains situés en bordure de l'ancienne vallée du Rhône. Elles formaient une voie longue de 13 km, composée de deux galeries séparées et jumelles, allant de Lyon jusqu'au château de Miribel en passant par Neyron.

Parc et château de la Sathonette : le château de la Sathonette fut construit au XVe siècle. En 1992, la propriété est acquise par la commune. Ce très beau parc arboré est accessible au public.

Parc et villa Monderoux : la propriété date du XVe siècle. Elle abrite aujourd'hui des associations, la bibliothèque et une salle d'exposition. Ce très joli jardin est propice à la flânerie.

Statue monumentale Notre Dame du Sacré Cœur : couramment appelée "La Madone", elle fut construite entre 1938 et 1940 et devint la plus haute statue religieuse de France avec ses 32,7 m de hauteur.

L’Arboretum de Beynost : « un arbre, un enfant, une vie » : un arbre est planté pour chaque naissance dans la commune. Inauguré en 1998, l'arboretum couvre aujourd'hui une surface de 3,5 hectares avec 305 arbres et 50 essences déclinées en plusieurs variétés. L’arboretum est en libre accès pour promenade, pique-nique, sieste, etc.

Le jardin de la Madone : espace arboré propice à la flânerie.

Batterie dite de Gribeauval sur le plateau de Sermenaz (ou Mont Goitron):à l'ouest de la commune de Neyron, le Mont Goitron forme un éperon débordant sur l'alignement de l'ensemble des coteaux plus à l'est qui forment la ligne générale de la Côtière. Visible depuis la plaine de Thil et les îles du Rhône.

Horaires d’ouverture

Du mardi au vendredi :
10h - 12h30 et 15h - 18h
Samedi : 9h -12h
Fermé les jours fériés
Tél. : 04 78 55 61 16
Météo Miribel © meteocity.com